Indemnisation des victimes d’accident de la route

0
146

Après un accident de la route ayant entrainé un dommage corporel, la victime a droit à une indemnisation versée par l’assureur du véhicule impliqué. Elle devra pour cela effectuer certaines démarches et le cas échéant, se faire assister par un avocat préjudice corporel piéton. Explications.

Indemnisation d’une victime d’accident de la route : la procédure

N’importe qui, sans qu’il ait cherché à le provoquer, peut se retrouver victime d’un accident de la circulation. Dans pareil cas, la loi Badinter prévoit l’indemnisation de la victime selon différents mécanismes. Si l’auteur de l’accident est identifié, c’est à son assureur que repose la responsabilité de réparer financièrement le préjudice subi. En revanche, dans le cas où le responsable de l’accident ou son assureur ne sont pas en mesure de le faire, il revient au Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO) de prendre le relai et donc d’indemniser la victime.

Pour tout accident impliquant un véhicule terrestre à moteur, une expertise médicale amiable devra être mise en place. Le but de cette expertise est d’évaluer les préjudices subis pour permettre à l’assurance de proposer une indemnisation amiable. Cependant, la victime a la possibilité de solliciter une expertise judiciaire, soit d’emblée, soit après une expertise amiable non satisfaisante.

L’assureur peut verser une provision à la victime et doit faire une offre d’indemnisation dans les délais impartis par la loi. Si l’offre transactionnelle est acceptée, après éventuelle discussion, cela clôt théoriquement les transactions sur l’indemnisation de la victime. En revanche, en cas de refus, l’affaire sera portée devant les tribunaux et c’est au juge de fixer le montant de l’indemnisation.

Le recours à un avocat en dommages corporels peut s’avérer essentiel pour faire valoir les droits de la victime, aussi bien dans le cadre d’une procédure amiable que judiciaire.

Indemnisation de préjudice corporel : pourquoi faire appel à un avocat ?

L’avocat en dommages corporels joue un rôle central dans l’accompagnement de la victime d’accident de la route. Il peut intervenir aussi bien en cas de procédure amiable que contentieuse.

L’avocat conseille et assiste la victime dans toutes les étapes de la transaction amiable avec l’assureur du conducteur fautif. Il s’assure que tous les postes de préjudice sont pris en compte et négocie la meilleure indemnisation pour son client. Dans le cas où les négociations sur le montant de l’indemnisation n’aboutissent pas, ce qui est fréquent, l’avocat de la victime prendra en charge la défense de vos intérêts dans le cadre d’une action judiciaire.